Katch Impro: Journal de bord

Ce soir est le grand soir!

Aujourd'hui Mardi 6 Octobre je déclare ouverte la deuxième saison des Katch Impro. Aujourd'hui est un grand jour. C'est le premier grand jour d'une grande saison d'une grande année théâtrale. Aujourd'hui c'est le premier mardi du mois, et il y aura d'autres premiers mardis du mois, et d'autres matches historiques Aujourd'hui c'est le jour J, c'est le D Day, c'est M Mardi. Comme le disait Churchill, je crois, aujourd'hui ce n'est pas le début, ce n'est pas le commencement du début, c'est peut-être le début d'un commencement... Ce soir nous allons voir s'opposer l'équipe de "LA LUCHA LIBRE" contre "LES PLOMBIERS ZINGUEURS". C'est votre humble serviteur qui arbitrera ce premier match. Et nous serons tous là pour vous offrir le meilleur de nous-mêmes, dans un Kawa survolté. Un Kawa déchainé. Mais un Kawa li-bé-ré!

Katchimpros, un pari réussi

A la veille du katchimpros de Janvier, j'ouvre le cahier des réservations du Kawa Théâtre et je vois avec délectation qu'il y a déjà 110 réservations! Et il n'est que deux heures de l'après-midi! Il vous reste 24h, soit 1440 minutes, soit  86400 secondes pour réserver votre petite place au paradis! Force est de constater que le Katchimpros est désormais un rendez-vous d'habitués. Baotiens de tous bords, vous voilà devenus des mordus de l'impros, et cela me procure une joie sans égal. Je le dis solennellement : le katchimpros est désormais un pari réussi. Je le dis également avec ferveur : je suis très content.

Et je vous annonce d'emblée que le katchimpros de demain, 27 janvier, sera une grande réussite! Car vous vous y ruez déjà en grand nombre, pour voir s'affronter "Les curistes implacables" (Dominique Ratonnat et Cécile Combredet remplaçant Nathalie Robert - enceinte jusqu'aux dents) vs "Les double-face" (une nouvelle équipe que je vous laisse le plaisir de découvrir constituée de Madame 1000000 volts, Miss Sandrine Bardet, et Monsieur 1215234 watts, Monsieur Didier Chaix)!

L'arbitrage sera assuré par l'incroyablissime Monsieur Pujol.

Votre serviteur et dévoué Jordi C.